Skip to content

Est-il possible d’être anonyme sur Internet ?

28/12/2009

L’anonymat sur Internet est un mythe total. Nous ne sommes absolument pas anonyme sur Internet.

Lorsque vous vous connectez à Internet, votre fournisseur d’accès vous affecte une adresse IP et il note dans un fichier cette adresse, l’IP, la date et heure de connexion et de déconnexion, votre identifiant de connexion et il conserve ça pendant au plus 1 an.

De même tous les serveurs sur Internet conservent une trace de votre connexion avec en général au minimum votre adresse IP, la date et heure et vos actions sur le serveur.

Chaque paquet d’information qui sort de votre machine contient votre adresse IP (et celle du destinataire).

Il existe des techniques pour dissimuler son adresse IP, elles utilisent toutes le même principe, l’utilisation d’ une machine relais.

L’anonymat à 100% n’existe pas mais on peut rendre les choses difficiles pour la personne voulant capter votre adresse IP.

Le plus anonyme est à mon avis le cybercafé. Vous n’avez pas à décliner votre identité, vous payez en espèces,  beaucoup de cybercafés ont un système automatisé d’effacement de votre historique à chaque session, voir un nettoyage automatisé du disque. Mais il y a des caméras de surveillance dans certains cybercafés…et évitez d’utiliser toujours le même et aux mêmes heures.

Mais le cybercafé, c’est à l’extérieur, il y a du monde autour, bref rien ne vaut son chez soi.

Pour ne pas laisser apparaître son adresse IP, il existe 3 solutions :

  • Utiliser un proxy
    Un proxy est une machine qui va relayer votre requête vers un serveur et vous renvoyer sa réponse de telle sorte que le serveur ne voit que le proxy. Les proxys sont souvent utilisés pour le web mais ils peuvent servir à tout type d’application sur Internet.
    Attention, il faut utiliser un proxy anonyme, car certains proxys révèlent votre adresse IP au serveur s’il la demande.
    Il existe des liste de proxys ouverts gratuits sur Internet, il suffit de taper « proxy » ou « proxy list » dans google pour en trouver. Ces proxys gratuits ont parfois une existence éphémère  ou alors ils sont affreusement lents.
    Il existe des proxys payant qui sont beaucoup plus rapides et réellement anonymes.
  • Utiliser un proxy et une connexion SSH
    Utiliser un proxy c’est bien mais si quelqu’un arrive à capturer et analyser votre trafic internet (et votre fournisseur d’accès est le mieux placé pour le faire) , il pourra voir ce que vous faite et sans doute vous identifier. La solution, c’est de crypter votre connexion selon le protocole SSH.
    Pour cela, il faut vous connecter à un serveur SSH puis au proxy. Le serveur SSH va établir une liaison cryptée entre lui et vous par lequel passera votre requête  avant d’être relayé ensuite par le proxy. La portion de liaison passant par votre fournisseur d’accès est ainsi  crypté et il ne pourra donc pas voir ce que vous faites.
  • Utiliser un VPN (Virtual Private Network)
    Il s’agit d’une connexion cryptée vers un serveur VPN. Cela vous permet de faire parti du réseau de ce serveur et donc d’utiliser sa passerelle internet. Toute votre activité sur Internet, quelque soit l’application utilisée, passera par le tunnel VPN et tous les serveurs que vous contacterez verront l’adresse IP de la passerelle vers Internet du réseau sur lequel est le serveur VPN ou du serveur VPN lui-même s’il a une connexion directe à Internet.
    C’est la meilleure solution car toutes vos applications, pas uniquement votre navigateur, passeront par là et en prime elles seront cryptées ce qui fait que personne, pas même votre fournisseur d’accès ne pourra voir ce que vous faites ni le type de données qui passent par votre connexion.
    Une connexion  VPN  est mise en place en quelques clics de souris sur un système Windows.
    Une recherche sur Google avec « VPN gratuit » ou « Free VPN » vous donnera un point de démarrage pour trouver un bon serveur VPN.

La encore, concernant les deux dernières solutions, il existe des systèmes gratuits mais  lents  ou des systèmes  payants mais assurant dés débit normaux.

Le VPN est  assurément la meilleure solution car toutes les astuces en java, flash, ou autre pièges courants qui peuvent figurer dans une page html ne révèleront que l’adresse IP de votre VPN.

Je ne donnerai pas de liens vers un service particulier car je ne veux rien conseiller sans avoir testé mais si vous avez testé un service gratuit ou payant de Proxy ou de VPN dont vous êtes satisfait, laissez un commentaire. Mais un bon point départ si vous cherchez une solution d’anonymisation peut être ce site.

Quelque soit le système que vous décidez d’utiliser, verifiez avant toute chose votre anonymat sur des sites du genre de celui-ci.

Cependant, gardez toujours en tête que tous les serveurs peuvent garder des logs de connexion, y compris un serveur proxy, SSH ou VPN . Et comme ils reçoivent votre connexion directe, ils peuvent conserver votre adresse IP réelle.

La seule solution pour minimiser ce danger, c’est d’utiliser un serveur proxy, SSH ou VPN situé à l’étranger, voir hors de la communauté européenne, rendant beaucoup plus difficile l’accès à ses logs, s’il en garde, par les autorités françaises.

Où alors, il faut avoir son propre serveur situé dans un pays étranger, hors CEE et USA si possible mais assurément hors de FRANCE (Hadopi cherchera que les IP françaises) . Un VPS (Virtual Private Server) suffit largement.  Dans ce cas, vous faites tout de ce serveur où vous pouvez tout simplement y installer votre propre VPN et paramétrer le tout pour ne conserver aucune donnée de connexion. Vous pouvez crypter la partition du VPS et même le datacenter ne peut voir ce qu’il y a dessus. En vous connectant dessus en SSH, personne non plus ne peut voir ce qui transite. Certes, il faut quelques compétences techniques mais pourquoi pas vous grouper à plusieurs amis, dont un féru d’informatique, pour louer le VPS. C’est ce qu’il y a de plus sur et en plus, vous apprendrez petit à petit à gérer un serveur…

D’autre part, rappelez-vous que la procédure Hadopi puis la procédure simplifiée de l’ordonnance pénale ne prévoit pas l’ouverture d’une enquête judiciaire, seule à même de permettre éventuellement une demande faites aux autorités étrangères du pays où se trouve le serveur que vous utilisez (dixit mon pote avocat).

Enfin si vous optez pour une solution payante (si vous avez de gros fichiers à télécharger, si vous voulez une garantie de fonctionnement et de disponibilité, c’est la solution), sachez que votre moyen de paiement risque d’être une autre possibilité pour vous identifier.  Alors recherchez des services qui vous offrent d’autres moyen de paiement que la classique carte bancaire ou PAYPAL. Il existe peu de moyens de paiement anonymes ou quasi anonymes pour acheter et encore moins pour se faire payer. Je consacre un article sur mes recherches de solutions dans ce domaine là.

So stay tuned…

Publicités
2 commentaires leave one →
  1. Viktor Kamen permalink
    10/01/2010 12:28

    Merci 1000 fois pour les infos !
    Je viens de suivre la procédure, j’ai le cadenas qui apparaît sur l’icône de connexion. Je me sens déjà bien mieux !
    J’espère, parano oblige, que vous n’êtes pas un de ces hackers au chapeau noir qui vient de m’entuber !
    Bonne continuation !

  2. digit permalink
    28/01/2010 12:31

    Salut,

    Pour info, les sites que j’utilise de temps en temps et qui sont gratuits :

    http://itshidden/ – Tunnel (VPN) crypté en 128 Bits – Possibilité d’ouvrir un compte gratuit (bande passante moins rapide que les comptes payants mais de bons temps de réponse je trouve)

    http://hotspotshield.com/ – Petit logiciel gratuit à installer qui se met dans la barre des tâches et qui crypte tout le traffic web en le faisant passer par un de leurs proxys. Très simple d’utilisation et rapide également (je m’en sers souvent)

    Sinon pour juste afficher un site ou un page donnée, il y a des browsers web online pratique type http://free-proxy.nl/ ou http://hidemyip.eu

    Après comme tu le disais bien, on ne se sait pas les traces que gardent ces sites de ton activité, donc à utiliser sans se penser complètement anonyme (si possible utiliser toujours un proxy ssh que vous gérez entièrement en amont…)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :